La nature en héritage

BIENVENUE À LA CITADELLE DE MONTREUIL-SUR-MER

Édifiée à partir de 1567, la citadelle de Montreuil-sur-Mer emprunte les bases d’un ancien château royal dont subsiste notamment une puissante porte fortifiée par deux tours. Œuvre du roi France Philippe Auguste, le château royal est un vaste édifice polygonal du début du XIIIe siècle tourné vers l’estuaire de la Canche afin de protéger le port. Après le sac de la ville par les troupes de Charles Quint en 1537, le roi Charles IX ordonne l’édification d’une des premières citadelles bastionnées de France. Du XVIIe au XIXe siècle, le site est régulièrement renforcé. Vers 1670, Vauban fait construire une demi lune d’entrée, la poudrière et l’arsenal. Une exposition dans les casemates de la citadelle témoigne de présence du Grand Quartier Général Britannique à Montreuil pendant la 1ere Guerre Mondiale. Monument historique depuis 1926, la citadelle témoigne de sept siècles d’architecture militaire et constitue le témoin privilégié des évolutions historiques de la ville.

NOS HORAIRES

NOS TARIFS

Entrée individuelle : 6,5 €
 
Tarifs réduits : 4,5€
 

SUPPORTS DE VISITES

CE MOIS-CI À LA CITADELLE

février

Pas d'évènements

NOS EXPOSITIONS PERMANENTES

À la renverse ! La citadelle, un refuge pour les chauves-souris du montreuillois.

Outre l'aspect historique bien connu de la Citadelle, ce monument est déclaré Site classé et zone Natura 2000. La citadelle représente un lieu idéal d’hibernation pour de nombreuses espèces de chauves-souris rares et menacées. Parmi elles, certaines sont...

Le monde à nos portes, l’arrière-front du Nord Pas de Calais durant la Grande Guerre

En avril 1916, le Grand Quartier Général de l’Empire britannique s’installe progressivement dans le Montreuillois. Montreuil-sur-Mer est le centre décisionnaire tandis qu'à Etaples, une énorme base sanitaire, logistique et d'entraînement se constitue. Anglais,...

La fin de l’âge des châteaux ! De la tour au bastion, de la bricole au canon

La fin du Moyen Age est marquée par d'importants changements dans le domaine de l'attaque et de la défense des fortifications. L'usage de la poudre, des canons et des boulets de fer remplaçant peu peu l'artillerie en bois à contrepoids (Bricole, trébuchet et...